White Pocket

      Arizona - USA

White Pocket est sans exagération aucune l'endroit le plus incroyable dans lequel j'ai eu l'occasion de randonner, à l'exception notable de Dallol en Ethiopie, et le Campos de Piedra Pomes en Argentine.

White Pocket fait partie de Vermilion Cliffs National Monument et est encore plus reculé, donc plus difficile d'accés, que Coyote Butte South.Il faut savoir qu’il y a encore quelques années, cet endroit était quasi inconnu, bien que situé au milieu du térritoire américain..... !
White Pocket est encore plus surprenant que Coyote Butte South, et vaut vraiment autant la visite que le fameux "the Wave" , tant les formes et les couleurs sont variées. Les differentes teintes de brun, rouge rose et jaune sont due à l'oxydation de mineraux ferreux : rose et rouge à de l'hematite et jaune et brune à de la limonite et geothite. L'aspect exceptionnellement ourlé et tortillé des roches est du à l'exposition de roches sédimentaires inhabituellement tendres au vent, à l'humidité du sol et aux tremblements de terre.

L'endroit est excessivement fragile, et même si très peu de randonneurs s'y rendent pour l'instant, il y a fort à parier que d’ici quelques temps, le Bureau of Land Management régulera les visites avec un système de permis comme à Coyote Buttes Nord et Sud.

Seconde visite avec bivouac effectuée en Nov 2018

© 2017 by Vincent Bournazel. Tous droits réservés.