Tolar Grande

Entre San Antonio de Los Cobres et le petit village perdu de Tolar Grande, véritable porte d'entrée de la Puna argentine à 3.525 m, la piste 129 offre des paysages grandioses. Elle passe d'abord par l'Abra de Gallo à  4630 mètres, le salar totalement inconnu de Pastos Grande, le hameau perdu  de Santa Rosas de Pastos. Puis on rejoint le salar de Pocitos avant de s'engager dans le désert du Labyrinthe, appelé également désert du Diable, et ses grandes  formations sédimentaires rougeâtres: le Cordon Sagrado del Macom.  Puis le salar du Diable permet l'arrivée sur le Salar de Tolar Grande où en fin de journée on peut admirer de magnifiques trous d'eau : Ojos del Mar. Ces puits d’eau, bordés par des croûtes de sel, offrent de belles couleurs bleutées dans lesquels se refletent les montagnes environnantes. Ces puits sont composés de stromatolithes, microbes et bactéries qui formèrent la roche organique calcaire il y a 3.500 millions d’années .

 

Clichés pris en Juillet 2012 et Octobre 2014

.

© 2017 by Vincent Bournazel. Tous droits réservés.