Lakagigar

"les cratères du Laki"

La région du volcan Laki, ou Lakagigar, a été en 1783 le théatre de l'une des plus formidables activités volcaniques des temps modernes.  Sur plusieurs mois sont apparus sur une faille d'une vingtaine de kilomètres plus de 130 cratères, vomissant des coulées de lave (l'Edhraun) jusqu' à  la mer pourtant située à près de 50 kilomètres, et relachant dans l'atmosphère une quantité invraisemblable de gazs et de cendres, créant  un "hiver volcanique" les années suivantes et plongeant l'Europe dans le chaos...

Aujourd’hui, la région du Laki offre des paysages absolument uniques et les vestiges de cette éruption sont parfaitement visibles. Du sommet du Laki, le paysage chaotique et accidenté du lieu donne une bonne idée de l’ampleur du désastre qu’a pu être l’éruption.  La série de volcans couverts de mousse situés le long de la faille, est particulièrement impressionnante.
Une seule piste mène au Laki, il s’agit de la F206, accessible aux véhicules 4x4 uniquement, piste assez accidentée avec pas moins de 6 gués  à passer . 6 heures AR sont nécessaires....

Au bout de la piste,  celle-ci fait une « boucle » avec la F207, la fameuse « boucle du Lakagigar » permettant de  se rapprocher au plus près des volcans et des cratères parfois remplis d’une eau d’un bleu limpide contrastant avec le vert de la mousse.

© 2017 by Vincent Bournazel. Tous droits réservés.

Lakagigar