Céremonie Dogon      Mali

L'AWA (la société des masques) est une société exclusivement masculine et fortement structurée, qui organise les cérémonies masquées, notamment le "SIGI" qui a lieu tous les soixante ans. Ces cérémonies se déroulent sur la place du village et mettent en scène des personnages, des animaux, des choses, des végétaux, le tout accompagné par un orchestre de tam-tams et de clochettes. Les notables du village, habillés de chasubles bleues, coiffés d'un chapeau de cuir et de paille, assistent en position privilégiée à la cérémonie.

Tous les masques portent des noms bien précis: Les masques KANAGA ont une forme de croix de Lorraine avec deux bras alternés à partir d'un axe principal, symbolisant le créateur AMMA montrant le ciel d'une main et la terre de l'autre. Les masques SIRIGE, très hauts, laissent la cime de leur longue planche ajourée dessiner de larges cercles dans le ciel. Le rythme et les tournoiements du danseur évoquent AMMA créant le monde. Les masques SATIMBE comportent en leur sommet une statuette féminine. Les masques KA représentent une antilope. Les danseurs portent des lances et des bâtons. Les masques YAGULE simulant des jeunes filles sont portés par des danseurs montés sur des échasses. Il existe une gande diversité de masques, en particulier ceux qui offrent l'apparence d'animaux: singes blancs, hyènes, cigognes, autruches, lapins, mais aussi chasseurs, brigands, vieillards etc.....

L'AWA alie dans le plus grand secret les masques à la face sculptée, les costumes en fibres multicolores, les chants, et les danses. Une fois la cérémonie terminée, les danseurs se retirent. Les masques et les costumes sont rangés dans une caverne de la falaise, à l'abri des regards des non initiés.Photos argentiques

.

© 2017 by Vincent Bournazel. Tous droits réservés.